Introduction

Notre problématique porte sur le sujet des neurones miroirs et du bâillement et particulièrement comment ces deux champs peuvent interagir afin de rendre le bâillement contagieux. Le bâillement est une action banale, que le corps fait au moins une fois par jour et que nous pensons souvent, sans intérêt. En réalité, le bâillement sert à plusieurs choses importantes qui sont souvent inconnues par la plus grande partie des gens. Ce comportement est également présent chez presque tout les mammifères (voir notre section "La présence du bâillement chez les animaux" afin de vous renseigner à ce sujet). Ensuite, les neurones miroirs sont également essentiels pour le fonctionnement du cerveau. Ils permettent l'imitation et l'apprentissage. Nous allons donc présenter à la suite du bâillement, afin de bien cerner le sujet, les mécanismes des neurones miroirs et leurs conséquences. La découverte de ces structures a été très importante pour la neurologie et a touché bien d'autres domaines tels que la linguistique, la psychologie, la psychiatrie etc.. Ces deux sujets sont liés par la problématique que nous avons énoncé plus haut. Nous allons faire une dernière partie qui parleras de ce lien entre les neurones miroirs et le bâillement et conclure.

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.