II.Comment le bâillement est-il contagieux ?

1.Les neurones miroirs, acteurs du bâillement

Cerveau neurones sante photodrL'échopraxie du bâillement (répétition du comportement) est due à la présence des neurones miroirs dans le cerveau. Comme nous le verrons dans la prochaine partie, ces structures neuronales peuvent réagir même sans que l'action soit exécutée (il suffit que la personne la voie ou l'imagine). C'est ce qui permet la contagion du bâillement, la personne voyant ces bâillements va ainsi reproduire le comportement si toutefois celui-ci est "archivé" dans son répertoire d'actions-moteurs. En d'autres termes, ce mécanisme ne peut fonctionner que si cette personne a déjà vue, faite ou imaginée cette action. Dans le cadre de la contagion du bâillement, ceux qui sont sensibles au bâillement d'autrui semblerait reconnaître plus facilement l'image de leur propre visage, identifierait mieux l'état psychologique des autres et aurait moins de traits de caractère liés au trouble de la personnalité schizoide (pathologie qualifiant le manque d'intérêt pour les relations sociales).

Tout ces éléments indiquent la contagion serait en lien avec l'instropection (se regarder soi-même) et d'une autre part l'empathie (l'autre). Cependant, l'échokinésie du bâillement ne semble pas pouvoir être activée sans la réunion de plusieurs zones du cerveau (la partie moteur du cerveau et celle du partage des émotions par exemple). Il s'agit donc d'un mécanisme complexe. En 2008, des chercheurs ont également montré que la zone activée lors des processus emphatiques est également activée lors du bâillement contagieux. Certains proposent de situer à ce niveau la zone corticale qui permet la contagion du bâillement.

Enfin, ce rôle particulier des neurones miroirs peut-être reproduit avec n'importe quelle action commune aux êtres-humains.

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×